Devotion [Maîtres/Soumis]

Bienvenue à Meridell, Cité où règne la loi du plus fort… Serez-vous soumis à votre condition ? Profiterez-vous de votre position de Maître ? Très bon jeu sur notre forum !!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un, deux, trois... c'est èa moi... [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un, deux, trois... c'est èa moi... [Libre]   Dim 27 Sep - 16:09

Vanyel parti de chez lui pour se rendre à l'animalerie pour si faire adopter, peut-être qu'il rencontrait ses frères et sœurs à l'animalerie ou chez un maitre ou une maitresse alors il entra dans l'animalerie puis regarda partout au tours de lui puis il chercha le vendeur et ou la vendeuse...


*J'espère que je vais tomber que quelqu'un de bien.*

Notre petit Vanyel vit des Neko comme lui dans des enclos il avait l'aire bien et en bonne santé alors il fit le tours et alla au comptoir mais il ne vit personne, alors il se dirigea vers la porte staff only puis il s'assit et miaula.

"-Miaou... il y a t'il quelqu'un ?"

Puis il gratta dans la porte en attendant que quelqu'un vienne le voir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un, deux, trois... c'est èa moi... [Libre]   Dim 27 Sep - 18:43

Vydia etait venue a l'animalerie pour trouver un joli neko, sa sombra était bien, et meme si elle en avait jamais profitée, elle etait une asservie douée, en plus detre une tres bonne servante. Mais comme tous les McCoy, Vydia aimait les hommes, et avant de passer chez son cousin, elle se devait d'en avoir un! Et elle aimait plus particulierement les nekos.
Elle entra dans l'animalerie, les oreilles de neko vissées sur la tete, elle avait laissée sa soumise a l'exterieur, et elle chercha le vendeur. Qui semblait etre.. Absent? Elle avanca, dans le parc, il y avait de belles betes dans les enclos, mais le male qui lui fallait, était devant la porte du staff only, il n'était pas ordinaire, il avait de droles de vetements, et ca plaisait à Dame McCoy. Elle détacha lune laisse de sa ceinture et regarda l'animal avec un air malicieux, elle le voulait!
"Bien sur qu'il y a quelqu'un! Tu es là pour quoi petite chose?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un, deux, trois... c'est èa moi... [Libre]   Dim 27 Sep - 19:05

Vanyel se retourne de peur puis s'accote au mur...

"Je cherche le vendeur... je veux me mettre a adopter..."

Le petit neko de 19 ans à peur qu'on lui fait mal alors il se lève sur ses deux pattes arrière et s'éloigne un peu...

"Mais vous qui être vous?.."

Le petit neko ne sachant pas comment réagir face a un démon car c'est la première fois qu'il en voyais un assaille de sortir de l'animalerie doucement pour pas que la démone de fâche car il la fuis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un, deux, trois... c'est èa moi... [Libre]   Dim 27 Sep - 19:07

Rider prenait une petite pause dans le salle des employés, faisant entièrement confiance aux nekos qui gambadaient dans les enclos, de l'autre côté de la porte. Elle ouvrit une bouteille d'eau et but à son goulot pour s'hydrater un minimum, et arrangea également ses cheveux devant le miroir, chose qu'elle haïssait tant. Le travail était de pus en plus rude, il y avait de nouveaux arrivages de nekos chaque jour et pour réguler le flux, il fallait bien s'en occuper et savoir à qui vendre un tel ou une telle. L'ange commença à faire les cent pas pour détendre ses nerfs mis à rude épreuve, lorsqu'elle entendit gratter à la porte. Immédiatement, elle comprit de quoi il retournait : Kyô ne prenait pas la peine de toquer, c'était le directeur, et les clients, eux, toquaient. Donc, ça ne pouvait être qu'un neko. La jeune femme se dirigea à grandes enjambées vers la poignée qu'elle actionna, calmée par l'idée de pouvoir discuter ou caresser l'un des félins. Hélas, elle eut sous ses yeux un spectacle navrant qui eut le don de raviver sa colère. Elle fronça les sourcils à l'intention de la démone, dont elle avait entendu la phrase grâce à son ouîe surdéveloppée. Elle poussa un peu le neko, sans méchanceté, son geste étant même plutôt protecteur, et elle attrapa la laisse dans une main, le col de la Mc Coy dans l'autre.

Seriez-vous une employée ? demanda Rider, le ton mauvais, presque grondant, imposant sa stature à l'autre. Ses lunettes glissèrent au sol, s'y écrasèrent, révélant des yeux qui viraient au rouge. Ce n'était pas le moment d'avoir une crise. Ici, mademoiselle, cette attitude n'est pas tolérée. Je vous prie de faire profil bas, vous ne choisissez pas le neko que vous voulez. Ai-je été assez claire ?

Elle bouscula la cliente en la relâchant sans faire attention à ce que Vydia reprît son équilibre, l'ayant un peu soulevée du sol. Enfin, elle se tourna vers Vanyel. De mauvaise humeur ? Non, pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un, deux, trois... c'est èa moi... [Libre]   Mar 29 Sep - 18:18

Miss McCoy se sentit soulever du sol, et en instant, se transforma en un chaton dans la gueule de sa mere. Il y avait bien une personne à l'animalerie! Et lorsqu'elle entra sur scène par la porte, elle changea les rapports de forces, et l'ordre établis dans l'animalerie; Transformant Vydia en victime, elle qui était sur le point de s'amuser, vit s'évaporer ses rêves d'avoir son premier neko. Mais c'était sans compter sur conviction, elle était une passionnée de ces petits animaux, et rien ne pouvait l'empêcher d'en avoir un...
"Je suis une nouvelle arrivante de Meridell!"
Mais sa réponse ne semblait pas attendrir la vendeuse, intransigeante sur les règles, et Vydia préférait écouter ses conseils, faire profil bas, pourtant, elle n'avait pas de mauvaise intention, et voulut s'expliquer sur ses faits et sa bonne volonté. Car si il devait avoir une personne qui méritait un neko, c'était bien elle!
"Je suis pas une méchante maitresse! Mais je pensais qu'on pouvait mettre en laisse les animaux! Comme on le fait avec nos chats à l'extérieur!"
Elle ne savait pas si ses paroles étaient très intelligentes ou attendrissantes, mais reposer ses talons sur le plancher des félins fut un petit bonheur pour Vydia. Elle se dit qu'elle avait sut être convaincante et afficha un petit sourire en voyant cette pro-des nekos discuter avec l'un de ces petites choses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un, deux, trois... c'est èa moi... [Libre]   Mar 29 Sep - 18:30

Je n'étais toujours pas sortie de cet endroit, il fallait que je trouve quelqu'un pour me sortir de là.L'ange qui devait me prendre était partit avant que la vente ne soit finie, j'était bien triste qu'il ne m'ai prise avec lui. Restant dans mon petit coin, loin des autres Nekos qui étaient un peut partout dans le magasin. Je soupirais encore et toujours, lasse d’attendre que quelqu’un veuille bien d’une petite Neko comme moi. Je continuais ma petite balade jusqu'à un petit lac artificiel, j’y plongeais mes pieds et regarda la surface de l’eau. Soudain j'entendis un miaulement en direction de la porte des employés. Je sortis mes pieds de l’eau et me dirigea donc vers cette porte quand je vis qu’une démone aux oreilles de Neko essayer de mettre une laisse a un Neko. Ensuite la vendeuse, Dame Nara, sortis de la salle des employés et pris la démone par le cou. Je n’osais plus m’avancer. Je restais donc a distance de se spectacle, faisant signe au Neko pour savoir s’il allait bien. Apparemment il ne devait pas me voir, je m’assis a terre et commença à miauler.

« Miaaaw »

Je penchait la tête sur le côté regardant toujours les deux femmes et le Neko qui s’emblait apeurer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un, deux, trois... c'est èa moi... [Libre]   Mar 29 Sep - 21:57

Vanyel apeurer voir la démone changer de façon et devenir gentil, alors il eu un visage interrogateur un instant puis d'un coup il entendit un miaulement alors sa tête de tourna vers se même miaulement. Il vit une Neko plus loin il compris que c'était elle et le miaulement qu'elle avait pousser demandais si notre jeune Vanyel allait bien alors Vanyel répondit a son miaulement.

"Miaou!" (Je vais bien maintenant)

La dame qui sortie de la salle de staff only lui avait peux-être sauver la vie car il ne savait pas si elle était dangereuse ou gentille mais chose sure sais qu'elle était étrange à ses yeux. Il regarda alors partout il vit plusieurs Neko regarder la scène mais celle qui l'intéressais c'est celle qui s'occupait de savoir si il allais bien alors il la fixa un instant pour évaluer son comportement face à cette situation. Il vit bien vite qu'elle était la depuis longtemps et qu'elle était solitaire car aucun autre Neko était près d'elle... puis il retourna son visage vers la vendeuse.

"Bonjour madame je suis Vanyel et j'aimerais me faire adopter... je ne sais pas comment vous fonctionner ici..." Dit-il d'une voix masculine et sensuel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un, deux, trois... c'est èa moi... [Libre]   Jeu 1 Oct - 19:59

Rier, très en colère, fixa Vydia. Amener une laisse à l'animalerie, mais quelle idée ! Elle ne fit pas attention à Arya, qui s'approchait d'eux, elle ne fut pas davantage réceptive aux miaulement de Vanyel qui répondait à sa camarade. Ses iris changeaient peu à peu de couleur, leur contour encore violet encerclait de grandes étendues pourpres avant d'en venir aux pupilles légèrement rectangulaires qui, elles, ressemblaient déjà à deux gouttes de sang brut et encore chaud, palpitant. Très lentement, plus lentement qu'à l'habitude, la douleur s'installa. D'abord, elle s'était faite sinueuse et fourbe, un fil serpentant pour remonter le long de sa colonne vertébrale. Elle piquait sa moelle, comme un milliards de petites aiguilles pointues l'auraient fait, et soudain, la vipère qui avait mordillé son échine croqua à pleins crocs dans ses yeux, avec avidité, injectant son poison avec rapidité et précision. L'ange s'efforça de ne pas céder à la souffrance qui la tenaillait, et son équilibre lui manqua un court instant. Elle se rattrapa de justesse, ses jambes la tenant difficilement. En vérité, elle avait plutôt l'impression d'être faite en papier, ou en sucre, et que ses membres antérieurs ne supporteraient pas son poids pendant très longtemps. Avant d'effrayer les trois autres personnes qui lui tenaient compagnie, elle repéra ses lunettes, s'en saisit d'une main vive se voulant aussi désinvolte, et les percha sur son nez. L'herbe verte et moelleuse, bien qu'artificielle, lui donnait envie de s'allonger et de s'endormir pour oublier ce qu'elle endurait. Mais elle ne le pouvait pas, bien sûr. Elle entendit les dernières paroles de Vanyel, puis son regard se posa sur Arya à qui elle s'adressa ensuite.

Surveille-les, je reviens dans un instant avec les papiers qu'il te faut. Explique-lui le fonctionnement, Arya, s'il te plaît.

Elle ne leur laissa pas le choix et fit volte-face, avant d'entrer dans la salle des employés d'un pas mal assuré et de claquer la porte sur laquelle elle s'appuya. Ses mains fébriles tremblaient, témoins de la nervosité de la jeune femme, et entre ses doigts apparurent ses cachets. Clac, clac ! Elle en fit sortir encore deux autres, ramenant le compte à quatre petits cercles qu'elle avala sans plus tarder en reprenant difficilement son souffle après s'être à moitié étouffée. Elle reprit la bouteille qu'elle avait ouverte un peu plus tôt et laissée sur le divan de la salle des employés, but une longue gorgée qui lui fit l'effet d'une goulée d'air frais, avant d'apercevoir la paperasse dont elle avait besoin. Le petit bic qui allait avec le tas trouva sa place entre l'index et le majeur d'une ange désormais calmée, puis elle ouvrit de nouveau la porte.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un, deux, trois... c'est èa moi... [Libre]   Dim 4 Oct - 19:50

Elle n'avait pas l'habitude de se faire remonter les bretelles de cette manière, mais dans son esprit, elle prenait cela a la légère, comme d'habitude, et son sourire était toujours aussi présent, certains l'auraient jugée de folle, d'autres de moqueuse, bien que dans le fond, elle n'était qu'une éternelle optimiste rêveuse. Ignorant quasiment ce que fit Rider par la suite, elle se retourna rapidement vers son futur soumis! Il savait parler, et pas qu'un peu, sa voix était elle aussi différente des classiques, très loin des "rrr" et des "miou". En conclusion, sa maitrise orale approchait plus celle de Gabriel que celle de Xander Son ton était charmeur et envouteur, puisant sa source dans une virilité prohibitive.
"Vanyel! Ça ne colle pas bien à ta personnalité, c'est surement ta seule touche de féminité! J'espère que tu n'es pas trop pressé! Il semblerait que la gérante soit repartie faire la sieste!"
Sur ce, elle se tourna vers la petite neko, elle semblait avoir de l'importance ici, peut être une aide de dame Rider? Elle lui adressa la parole pour en savoir plus tout en essayant de caresser son petit Vanyel d'une main douce.
"Alors comme cela! L'on vous donne des responsabilités petite chatte?!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un, deux, trois... c'est èa moi... [Libre]   Lun 5 Oct - 16:03

J’étais toujours en retrait par rapport a la démone et l’ange, Dame Rider était dans un état que je n’avais encore jamais vue auparavant, cela me terrifiait. Mais soudain elle prit ses lunettes et les remis sur sont nez, elle me demanda d’expliquer le fonctionnement de l’animalerie, j’étais, en quelques sorte, la plus ancienne de l’animalerie, depuis mon arrivée, je n’étais pas sortis une seule fois du magasin. J’acquiesçais d’un oui de la tête avant qu’elle ne retourne dans le salon des employés. La démone quant à elle, ne fit pas tout de suite attention à moi, elle alla d’abord voir Vanyel, le Neko qu’elle voulait prendre en laisse. Elle lui parla, mais j’étais un peut trop loin pour bien entendre ce qu’elle lui dit. Je m’approchai donc un peut plus et elle se tourna vers moi. C’est alors qu’elle s’adressa à moi pour me dire qu’on me donnait des responsabilités ici.

« Niaaa cela fait longtemps que je suis ici madame, donc je connais les règles »

A peine ma phrase terminée Dame Rider était sortie du local avec les papiers en mains, je m’approchai donc d’elle et la regarda gentiment.

« Niaaa Il n’y a pas eu de problème Dame Rider »

Je m’assis par terre, regardant la transaction se faire. J’en avais l’habitude a force d’être ici. Puis je regardai Vanyel, il avait l’air vraiment apeuré, j’entrepris donc de m’approcher de lui pour voir si tout allait bien.

« Niaaa t’es sur que ça va ? »

Je penchai ma tête sur le côté, et regarda le Neko qui se trouvait face a moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un, deux, trois... c'est èa moi... [Libre]   Mar 6 Oct - 0:44

Vanyel écoute la démone lui parler et doucement il lui répond avec un voix très masculin et sensuel... mais cela était sa vois naturel.

"Madame mon nom à peut-être une touche de féminité, mais mon être et mon âme n'a guerre de féminité."

Dit-il en s'assoyant au sol... Quand l'ange sortir de la pièce staff only et qu'il vit la Neko s'approcha de lui Vanyel se tourna la tête et lui répondit calmement.

"Oui je vais bien ne t'en fait pas... Mais merci de t'en occupé !" Puis il lui sourit.

Vanyel ne sachant pas si il allait partir avec la démone à deux visage ou si il allait rester ici dans l'animalerie attendit le verdict de l'ange qui était sortit avec des papier à la main. Puis il se tourna vers la Neko qui était à ses côtés.

"Alors combien de temps cela fait il que tu sois ici pour que la dame de l'animalerie aie aussi confiance en toi ?"

Puis il regarda autours de lui pour y voir comment l'espace vital ici était bien... Puis il se tourna vers la Neko et plongea ses yeux dans les siens.

"Excuse moi mon impolitesse je me présente je suis Vanyel.. et je viens de la clairière."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un, deux, trois... c'est èa moi... [Libre]   Jeu 15 Oct - 0:37

Rider sortit de la salle des employés, paperasse à la main, une tablette en bois sous les formulaires lui permettait denoter ce qu'elle savait déjà. Elle inscrivit le nom du neko mâle en retournant près du petit groupe.

Bien, merci Arya, déclara l'ange avec un sourire pour la jeune fille, puis pour son interlocuteur. Peux-tu me donner ta date de naissance et ton âge, Vanyel ?

À première vue, il semblait en bonne santé, il n'était donc pas nécessaire de le soigner. Le jeune garçon lui donna les informations nécessaires, qu'elle s'empressa de noter tout en supervisant les échanges entre les deux nekos. Ils semblaient déjà s'apprécier mutuellement, c'était un bon point. Elle apposa une signature au bas de la page, et la tourna avant de remplir les champs renseignant sur l'état du neko à son arrivée à l'animalerie. Puis, un détail frappa l'ange.

Dis-moi, tu n'as jamais eu de maître ? Tu es venu ici... De toi-même ?

Ce genre de choses arrivait, mais ça restait relativement rare. Rider tendit une main vers Arya afin de lui gratouiller une oreille, puis elle tourna le visage vers miss McCoy, en attente d'une quelconque réaction. elle espèrait qu'elle continuerait à faire profil bas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un, deux, trois... c'est èa moi... [Libre]   Mar 3 Nov - 0:03

Elle ne savait pas quoi dire, elle regardait simplement son neko, et la petite neko, elle pouvait les voir de près ici! En plus de ca, ils avaient l'air d'avoir de vrais oreilles, et de véritables queues. L'on en voyait pas d'où elle venait, et elle se demandait déjà ce quelle allait pouvoir faire avec son premier soumis félidé.
Pensant à eux, elle ne pouvait s'empêcher de porter un regard à Rider, qui était telle la déesse Bast qui parlait aux chats. Elle était puissante, féminine, et en symbiose quasi parfaite avec sa marchandise. Son secret n'en était pas un, car tout le monde pouvait s'en rendre compte, son charme ne venait pas d'une aura, mais de la gentillesse dont elle faisait preuve avec eux.
Mais soudainement, lorsqu'elle se retourna vers Vydia, elle était comme... différente. Matriarche respectable, elle était devenue une guerrière au sang chaud et au regard sévère. La McCoy avait perdu son charisme et sa surmotivation habituelle, mais elle ne put s'empêcher d'essayer de briser la glace entres elles.
"Vous pensez... que Vanyel sera bien... avec moi?.."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un, deux, trois... c'est èa moi... [Libre]   Lun 9 Nov - 22:02

Je restait souvent loin de ce genre de personnes, sauf dame Rider bien sur. Le jeune neko m'adressa a nouveau la parole, il se demandait combien de temps cela faisait-il que j'étais ici pour que Dame Rider me fasse confiance.

"Niaaa je suis ici depuis plus de 6mois"

Je penchais la tête sur le côté tout en le regardant avant que Dame Rider ne me remercie, je miaula en guide de "de rien" et fit un sourire. Ne sachant pas trop quoi faire a présent, je m'assis sur l'herbe synthétique en regardant la scène de loin baissant de temps à autre une oreilles. Je regardais toujours la scène quant la démone demanda à Dame Rider si Vanyel serait bien avec elle. Mes yeux s'écarquillèrent, Elle qui voulait le prendre en laisse demande a présent si le jeune neko qu'elle a terrifier serait bien avec elle, je n'en revenais pas. Je regardait donc Dame Rider en attendant sa réponse
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un, deux, trois... c'est èa moi... [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un, deux, trois... c'est èa moi... [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devotion [Maîtres/Soumis] :: Inscriptions :: RP-
Sauter vers: